Manifestation IADES compte-rendu négociations


Malgré une mobilisation très forte avec 1200 iades selon la police a la manifestation du jeudi 1er octobre, malgré un exposé très explicite et efficient des conditions de travail des iades sur le terrain nous nous sommes confrontés à presque une 20151001_113942fin de non-recevoir sur nos revendications.
En effet la représentante de la ministre a écouté la délégation composé de deux représentants CGT,2 FO,2 SNIA et 6 représentants des collectifs pendant plus d’une heure pour nous faire une proposition de travail c est à dire qu’ ayant bien compris que notre situation statutaire nous correspond plus en l’état ,que notre responsabilité ,notre haute technicité de travail ainsi que notre pénibilité ne peuvent plus être soutenu par l’état statutaire ou nous nous trouvons avec en plus une non reconnaissance du master pour l’ensemble de la profession.
En fait elle botte en touche et repousse-la mêlé pour plus tard en mettant en place une première réunion de travail le 8 octobre où nous serons présents. Elle nous donnera un calendrier avec d’autres réunions de travail pour que nous puissions mettre sur papier officiel nos pratiques ainsi que nos conditions de travails.
Alors que les collectifs avaient très bien exposé notre efficience professionnel et notre autonomie dans la réalisation de nos actes et nos pratiques de tous les jours on nous demande de refaire la démonstration mais peut être plus solennellement avec pour l’instant aucune certitude sur une résultante d’évolution statutaire.
Grosse déception mais prévisible au vu de la politique d’austérité qui frappe cruellement notre système de santé nous avons bien compris le message envoyé par le ministère et il faudra qu’ il comprenne le nôtre donc nous irons aux réunions de travail mais il faudra remettre et renforcer le rapport de force en maintenant une mobilisation forte et en se préparant a une nouvelle montée tous ensemble sur le ministère.