Pourquoi se syndiquer?


Pourquoi tu te syndiques ? De toute façon ça ne sert à rien !

Bien souvent lorsque l’on passe dans des services, on entend ce genre de phrase.

Ce à quoi nous répondons « C’est bien simple si nous n’étions pas là, tu ne serais peut-être plus devant moi pour te poser la question »

Face à la politique d’austérité menée par le Gouvernement, les multiples restructurations de nos services et les Groupements Territoriaux Hospitaliers (GHT), nous pensons que la question n’a jamais été aussi cruciale et d’actualité !

Nous allons tenter ici de décrire ce en quoi l’on croit à Force ouvrière et pourquoi l’on se bat chaque jour. Certains comprendront peut-être mieux l’importance d’être syndiqué aujourd’hui et pour d’autres cela suscitera peut-être une volonté d’engagement syndical, d’être acteur de nos aspirations à défendre nos droits à tous, salariés des HUS.

Qu’est ce que c’est que l’on entend par « se syndiquer » ?

Se syndiquer est un acte libre et volontaire. Certains le font parce qu’ils ont des collègues, des amis qui sont dans un syndicat, d’autres parce que leurs parents, grands-parents en faisaient déjà partis et d’autres encore ont connus des difficultés professionnelles et avaient besoin de se sentir soutenus et accompagnés.

Etre syndiqué, c’est apprendre et partager ses connaissances pour mieux se défendre et défendre les collègues. C’est savoir s’unir et s’organiser pour se faire entendre et se faire respecter. C’est faire parti d’un ensemble et ne plus être isolé, et  se sentir soutenu, plus fort devant l’adversité.

C’est également lorsque l’on est Délégué Syndical, apporter son expérience et ses connaissances personnelles  à l’intérêt collectif et défendre les valeurs humaines et républicaines qui sont le moteur de nos aspirations chez FORCE OUVRIERE.

Les valeurs de Force Ouvrière

Force ouvrière? c’est d’abord des hommes et des femmes, libres, dans une organisation indépendante de toutes les religions, et tous partis politiques.

Nous sommes regroupés ensemble, pour défendre et représenter les intérêts individuels et collectifs de tous les salariés, et faire respecter nos droits.

C’est par nos revendications, nos actions et les différentes négociations que nous obtenons ce statut quo avec les Gouvernements qui se sont succédés et qui nous permettent de maintenir nos objectifs et valeurs syndicales.

On retrouve à FO une triptyque qui est notre « marque de fabrique » à savoir porter les revendications, négocier et enfin faire appliquer ce que l’on a obtenu !

Pour FO, le syndicat constitue l’instrument privilégié de la défense des intérêts

moraux et matériels des salariés.

Nous rappelons que notre syndicat agit en toute indépendance à l’égard des partis politiques, des Gouvernements, du patronat, des religions.

Chacun est libre de faire individuellement ce qui lui convient mais le syndicat s’interdit dans ses assemblées toute discussion politique. Aussi FO ne donnera jamais de consigne de vote à l’occasion de scrutins politiques.

« Les adhérents et les militants sont farouchement attachés au respect de l’indépendance syndicale ! »

Le syndicat regroupe tous les salariés quelque soit leurs origines et leurs opinions. La démocratie syndicale telle que nous la concevons et nous la pratiquons au sein de Force Ouvrière permet à chacun de défendre librement son point de vue sur toutes les questions intéressant la vie et l’organisation du syndicat.

FO et ses militants

Les militants se sont des hommes et des femmes, adhérents, qui ont décidé de s’investir dans la vie syndicale. Lorsqu’on est militant, on le fait sur la base du volontariat, c’est une prise de conscience que nous ne pouvons plus réduire qu’à notre individualité et notre cas personnel et que l’on est prêt à mettre au service du collectif notre énergie, notre temps, nos expériences et connaissances. C’est voir au delà de son intérêt personnel pour faire progresser et reconnaître les valeurs, les droits de milliers d’autres.

Les militants sont aussi les personnes qui font vivre le syndicat, qui administrent toutes les actions nécessaires au bon fonctionnement. Nos missions sont riches et variées, nous recueillions les doléances de nos collègues, les écoutons, les conseillons, les aidons dans leurs démarches, nous participons aux instances de l’établissement et au niveau régional (CTE, CHSCT, CPAL, CGOS, ANFH…).  Nous défendons les agents lors des commissions de réforme, en conseil de discipline. Nous allons enquêter dans les services, nous vous informons.

Nous rédigeons des tracts pour informer le plus grand nombre, nous organisons des actions pour faire avancer les choses. Nous acceptons notre rôle de délégué syndical en nous exposant parfois à la critique, en prenant position face à la hiérarchie.

C’est une démarche désintéressée, bénévole et altruiste qui s’effectue à côté de notre fonction d’agent des HUS et qui demande aussi du temps, de l’investissement et de l’énergie.

FO HUS

Au sein de la confédération Force ouvrière, la Fédération des Services Publics et de Santé couvre deux branches professionnelles ; les salariés de la santé (publique et privée) et les personnels des collectivités territoriales et des services affinitaires (publiques et privés).

La branche des services de Santé regroupe les personnels travaillant dans la Fonction Publique Hospitalière, une partie des structures médico-sociales et les cliniques.

Dans notre CHU de Strasbourg,  nous sommes le deuxième syndicat représentant ainsi tous les agents du NHC et de Hautepierre, de la Robertsau, du Pôle logistique etc.

Vous nous voyez circuler dans vos services, tracter nos revendications, poser des questions sur vos conditions de travail, vos plannings ….

Le syndicat fait parti intégrante de la vie de l’hôpital ! C’est dans les différentes instances que nous pouvons défendre nos droits et porter nos revendications.

Le CTE : Comité Technique d’Etablissement  qui est composé de représentants du personnel, élus sur des listes présentées par les organisations syndicales lors des élections professionnelles.

Il est présidé par le Directeur de l’établissement ou son représentant.

Le CTE est obligatoirement consulté sur des points tels que l’organisation de travail dans l’établissement, le droit syndical, la titularisation des contractuels, le bilan social…

La CAPL ou CAPD : Commissions Administratives Paritaires Locales ou Départementales qui sont des organes consultatifs associant les représentants de l’administration et du personnel à la gestion des intérêts professionnels de chaque agent. Les CAP sont compétentes sur toutes les questions individuelles concernant les fonctionnaires titulaires ou stagiaires.

Le CHSCT : Comité d’Hygiène et de Sécurité et des Conditions de Travail présidé par le Directeur Adjoint des HUS, il est composé des Directrices des ressources Humaines, Directrice des soins, des médecins du travail, ergonome, chaque syndicat y a ses titulaires dont le nombre est lié aux résultats des élections professionnelles.

Il contribue à la protection de la santé  physique et mentale et de la sécurité des salariés de l’Etablissement ainsi que ceux mis à sa disposition par une entreprise extérieure. Il participe à l’amélioration des conditions de travail.

Il veille à l’observation des prescriptions législatives et réglementaires prise en ces matières.

Il procède à intervalles réguliers à des inspections et enquêtes.

Il contribue à la promotion de la prévention des risques professionnelles et propose à cet effet des actions de prévention.

Le CGOS : Comité de Gestion des Oeuvres Sociales ou nous siégeons au niveau régional et national.

Pourquoi payer une cotisation ?

Se syndiquer à Force Ouvrière, s’est refuser de se résigner. C’est vouloir faire avancer les choses en s’impliquant dans la vie du syndicat.

Vous participez à construire une organisation solidaire en faveur de tous les salariés de toutes générations. Vous contribuez à nous soutenir dans la défense des collègues, de l’ensemble des travailleurs des HUS, c’est défendre un intérêt commun !

  • Adhérer permet également de bénéficier de l’AFOC (Association FO des consommateurs) que vous pouvez solliciter pour des problèmes liés à la consommation de biens.
  • Vous avez aussi une protection juridique professionnelle.
  • La cotisation est déductible des impôts ou permet d’avoir un « Avoir fiscal »
  • la cotisation donne droit à une information régulière de son syndicat.

Le syndicat, c’est une ambiance, une fraternité, un esprit d’équipe avec cette envie sincère et authentique de vouloir mettre un terme aux injustices. N’hésitez pas à nous rejoindre car il y a toujours de la place pour un militant ou plus dans notre équipe !