AVE JULI’HUS! Ceux qui n’en peuvent plus te saluent!


AVE JULI’HUS !
CEUX QUI N’EN PEUVENT PLUS TE SALUENT !

 

Force ouvrière avait déjà mis en garde la Direction des nombreuses difficultés qui voient le jour aujourd’hui à l’ouverture des blocs de Hautepierre II si rien n’était anticipé en amont.

Aujourd’hui, de nombreux agents de tous les blocs op nous ont signalé de graves dysfonctionnements qui désorganisent l’activité des blocs.
En cause le système JULI’HUS dont le but était de faire des économies de stockage, d’achat de matériel et un gain de temps dans la préparation des opérations, il devient le calvaire des soignants.

Le système JULI’HUS produit des erreurs de correspondance entre l’encodage des boîtes d’instrumentation et la dénomination utilisée par les professionnels des blocs, le matériel n’est plus clairement identifié et cartographié. Cela oblige les IBODE à revérifier tout ce que JULI’HUS a préparé, et à compléter les chariots par le matériel non pris en charge par ce système.

Le matériel manquant, les erreurs de commandes ou de livraisons, les réserves peu ou pas remplies entraînent des débordements journaliers des programmes et des annulations d’interventions obligeant les équipes à rester plus tard pour assurer la fin des programmes, le bio nettoyage et la garde.
Les agents pointent également un manque de visibilité sur le matériel à leur disposition ce qui les contraint à venir plus tôt ou quitter bien plus tard générant des heures supplémentaires, tout cela impactant la vie privée et familiale.
A cela se rajoute une liste non exhaustive de divers problèmes comme le brancardage, des stockages trop nombreux et géographiquement éloignés, des couloirs encombrés par du matériel.

Force Ouvrière a déjà eu un premier entretien avec la Direction le 15 février où il a pu être débattu des différents problèmes mais sans avoir obtenu de solutions concrètes.
FO maintient le dialogue avec une 2ème rencontre avec la Direction ce vendredi 22 février pour porter les revendications des agents et aboutir à des améliorations notables :

• Ne plus avoir besoin de contrôler le chariot préparé par JULI’HUS
• Que soit nommé un référent JULI’HUS
• Avoir 1 IBODE hors salle pour revoir tout le matériel et cartographier celui-ci
• Les agents demandent une reconnaissance de la Direction par le paiement des heures supplémentaires

 

FORCE OUVRIÈRE 
AD VITAM AETERNAM AU COTE DES AGENTS !
VADE RETRO JULI’HUS !