JEUDI 20 JUIN: ça urg aux urgences!


Départ 10H devant les Urgences du NHC

TOUS IMPLIQUES, TOUS CONCERNES,

Manifestation et mobilisation des URGENCES DU CHU DE STRASBOURG avec le soutien des Unions départementales FO et CGT et des autres services d’urgences d’Alsace

 

Après les annonces de Mme BUZIN qui a convoqué tout le monde au Ministère le 14 juin, tout ce que la terre comporte d’associations de médecins ,de professionnels de santé, de fédérations syndicales, des personnels hospitaliers et le collectif inter-urgences pour faire part de ses réponses face à la grève des personnels des urgences.

Elle a concédé une prime de 100 euros net pour tous les personnels travaillant aux urgences et concède une seconde de 100 euros dite de « coopération » qui sera attribuée à la tête du client selon les organisations de travail.

Cette seconde prime ne sera attribuée qu’à quelques-uns et la majorité écrasante des personnels ne l’aura pas !

Il s’agit la d’une mesure de division inacceptable et est bien loin du compte.

Pour les lits d’aval, elle renvoie à une étude qui terminera fin octobre menée par un député en marche qui décidera des endroits ou il y aura réouverture de lit ou non… mais elle a refusé de s’engager sur la simple revendication qui consiste à dire qu’il ne doit plus y avoir la fermeture d’un seul lit !

Pour les effectifs, 15 millions d’euros pour toutes les urgences, soit moins de 30 000 euros par service d’urgence, soit ½ Infirmière par service d’urgence.

La Ministre a choisi de tourner le dos aux personnels en grève et à leurs revendications

A ce jour, plus de 100 services d’urgences sont en grève. Il faut donc que les 500 services d’urgences de France soit en grève pour qu’elle entende raison !

Seule la généralisation de la grève permettra de réaliser le rapport de force nécessaire pour faire reculer la Ministre.

Ainsi L’Assemblée Générale qui s’est tenue à Strasbourg a décidé de mener une action et une mobilisation le 20 juin pour dénoncer le déni des revendications porter par le comité de grève nationale  qui s’est tenu le 25 mai 2019 à savoir :

 

  • Arrêt des fermetures des lits et de services et créations de lits d’aval

  • Création de postes pérennes

  • Prime de 300 euros pour TOUS

 

Cette manifestation et mobilisation sera soutenue par les Unions Départementales FORCE OUVRIÈRE et CGT du Bas-Rhin ainsi que par les retraités car les difficultés et problématiques des URGENCES sont l’affaire de TOUS les professionnels, de TOUS les citoyens.

 

Grande manifestation

JEUDI 20 JUIN

Départ 10H devant les urgences de l’hôpital du centre-ville,

arrivée à l’ARS ou une demande d’audience d’une délégation a été déposée

 

NOUS MANIFESTERONS L’URGENCE QU’IL Y A AUX URGENCES DEVANT L’ARS DE STRASBOURG