Protocole d’accord sortie de grève du 10 juillet !


Après deux réunions de négociation avec le Directeur Général des HUS faisant suite à un préavis de grève déposé le jeudi 4 juillet, les organisations syndicales et le collectif médical CodeShu  porte-parole des médecins et des personnels des HUS, ont obtenu de nombreuses avancées concernant les revendications.

Le protocole a été validé et signé ce jour même et prouve que l’union fait la force !

Il montre également que la Direction a entendu nos doléances et nous avons déjà acté plusieurs réunions  organisations syndicales/Direction pour suivre l’application des mesures prises aujourd’hui :

  • Nous avons obtenu un moratoire sur la fermeture des lits donc la décision d’arrêter  la fermeture de lits (hors périodes estivales)
  • La Direction s’engage à recruter 150 soignants sur l’ensemble de l’établissement y compris pour les pools de remplacement et accepte la couverture de l’intégralité des postes vacants, sur la base des candidatures disponibles.
  • Nous avons obtenu  l’ouverture de 40 lits de médecine favorisant l’aval des urgences avec une réévaluation de la capacité en lits en fonction de l’éventuelle pérennisation des unités dédiées au cohorting.
  • Nous avons obtenu un bilan sur les missions et échéances assumées par les équipes informatiques ainsi que la mise en oeuvre d’un plan d’action relatif aux besoins en matériels des laboratoires.

Le plus difficile est  le recrutement de personnels, pour ce faire nous avons convenu d’une rencontre intersyndicale/Direction le 17  juillet prochain afin de trouver un accord sur des mesures concrètes pour assurer une attractivité professionnelle,  une fidélisation des Personnels basée sur des négociations immédiates pour l’adoption de mesures concrètes comme l’accès accru aux études promotionnelles, satisfaire le besoin en équipements, définir une politique managériale, l’accès aux crèches, une stagiairisation facilitée etc.

Enfin pour les personnels médicaux, la Direction entend soutenir la création de postes médicaux de praticiens hospitaliers et d’assistants spécialistes, en lien avec les arbitrages assurés par la communauté médicale et permettant le cas échéant d’anticiper les besoins en séniorisation des activités hospitalières.

Force ouvrière est satisfait d’avoir obtenu ces engagements de la Direction, nous avons espoir que les mesures actées vont permettre aux agents de pouvoir travailler dans de meilleurs conditions.

Nous resterons vigilant quant à l’application de ce protocole et pour se faire nous avons acté une réunion de suivi en intersyndicale qui se tiendra au mois d’octobre.

Nous savons tous que le combat continu pour la revalorisation des salaires, pour l’arrêt de la  réforme « ma santé 2022”, la contractualisation des professions de santé, les retraites en autre.

CE COMBAT NATIONAL DEMANDERA UNE MOBILISATION MASSIVE DES PERSONNELS DE SANTE

POUR DEFENDRE NOS PROFESSIONS ET NOTRE FONCTION PUBLIQUE HOSPITALIERE !