Manifestation contre le projet de réforme des retraites mardi 14 janvier!


L’annonce faîte par le premier ministre Edouard Philippe sur le retrait provisoire de l’âge pivot n’a pas entamé la détermination des manifestants et les organisations syndicales  sont unanime pour  exiger « le maintien du système de retraite existant par répartition solidaire et intergénérationnelle et par annuité ».

Les deux dernières mobilisations ont été un vif succès et FOHUS appelle à poursuivre le mouvement d’opposition « pour obtenir le retrait de ce projet et l’ouverture de véritables négociations sur l’emploi, les salaires, la fin de la précarité notamment étudiante, les cotisations et l’amélioration du droit à la retraite dans le cadre du système et des régimes existants ».

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’intersyndicale appellent à organiser des actions de grève et de convergences interprofessionnelles et espère faire du mardi 14 janvier une nouvelle date décisive dans le cours de ce mouvement entamé le 5 décembre.

A Strasbourg, la manifestation interprofessionnelle a pris son départ de la place Kléber à 14 h. Elle a fait suite aux dernières manifestations des jeudi 9 janvier et samedi 11 janvier qui ont respectivement attiré 5 000 et 1 300 personnes à Strasbourg.

 

 

On a pu compté environ 5000 manifestants  pour revendiquer notre farouche refus de ce projet de réforme des retraites qui ne fera  que creuser encore encore plus les inégalités entre les classes. L’accès aux soins pour la population française est déjà fortement remis en cause avec la création des Groupements Hospitaliers de Territoire et la destruction des services et établissements dit de proximité, mais là c’est un un système de santé à 2 vitesses qui sera instauré. Il y aura ceux qui auront les moyens de capitaliser leurs retraites dans des caisses privées et d’avoir les moyens de se soigner et les autres pour qui n’auront d’autre choix que d’attendre comme dans certains pays anglo-saxon, plusieurs mois pour voir un médecin ou un spécialiste, voir aucun.

Cette réforme ne doit pas passer et notre combat doit permettre un système juste  et accessible à tous dans les respect des valeurs républicaines!

FOHUS appelle tous les personnels du CHU de Strasbourg à continuer de soutenir les mobilisations à venir!