Compte rendu réunion COVID 19 du vendredi 17 avril 2020


Compte rendu réunion COVID 19 du vendredi 17 avril 2020

 

Chers Collègues,

Comme nous le faisons depuis le début de la crise liée au Covid-19 et l’instauration de réunions hebdomadaires avec la DRH, nous vous communiquons les informations données par la Direction à nos questions.

Cette fois, nous commençons la réunion avec des débats relatifs à l’annonce d’Oliver VERAN, Ministre des solidarités et de la santé concernant la prime versée aux personnels hospitaliers.

Nous serons attentifs quant à son attribution et aux critères d’obtentions, car nous savons que l’état reste fidèle à son vieil adage « diviser pour mieux régner »

Nous continuerons de revendiquer la revalorisation des salaires et des carrières de nos professions ainsi que le dégel du point d’indice !

Nous vous transmettons également en pièce jointe une communication FO – CGOS.

 

PRIME 

Comme vous avez pu le lire dans la presse, Olivier VERAN a annoncé que la mobilisation et l’engagement des professionnels hospitaliers ont permis à notre système de santé de prendre en charge un afflux majeur de patients COVID+, notamment en réanimation.

Afin de reconnaître pleinement cette mobilisation, une prime exceptionnelle sera attribuée aux professionnels hospitaliers dès le mois de mai, selon les modalités suivantes :

–           Tous les agents travaillant à l’hôpital dans la trentaine de département les plus touchés par l’épidémie recevront une prime de 1500 euros, versée quel que soit le statut ou le métier considéré. Internes, agents de service, infirmiers, médecins : tous ont formé un collectif dont l’effort doit être reconnu et valorisé.

–           Dans les autres départements, les agents ayant travaillé dans les services COVID+ des 108 hôpitaux de référence percevront également la prime de 1500 €. Les agents des autres services percevront une prime de 500€.

–           Le Gouvernement souhaite également qu’une prime exceptionnelle soit versée aux professionnels du médico-social, et notamment des EHPAD

–           Le ministre des Solidarités et de la Santé a tenu à rappeler qu’à cette prime exceptionnelle succèdera, après la crise, la réflexion indispensable et concertée sur la revalorisation des métiers et des rémunérations.

Force Ouvrière sera très vigilant à ce que le gouvernement tienne cette dernière promesse et que cette réflexion se fasse en présence des organisations syndicales.

 

Stocks

Masques FFP2 : 360 510

Masques Chirurgicaux : 630 000

Consommations :

–      masques chirurgicaux : 19 000 masques par jour

–      FFP2 : 7 500 maques par jour

–      Blouses imperméables 55 000 + un jeu de 50 000 relavés une fois

–      Blouses visiteurs 20 000

–      2 400 lunettes

–      Pas de données pour les sur chaussures

Une fabrication de blouses va démarrer en utilisant les tissus présents dans les emballages des poches de matériels stériles. Ces derniers sont récupérés lors du déballage du matériel avant par exemple une pose de cathéter central.

Ils seront assemblés par les couturières de la blanchisserie pour former des sur blouses pour les agents.

Des agents seront également mis en renfort pour aider les couturières

Pour rappel, devant la pénurie de sur blouses, après des tests réalisés en lien avec l’EOH, a mis en pratique le lavage des tenues imperméables. Celles-ci peuvent être réutilisées une fois par cette pratique.

Toujours en rapport avec la pénurie de blouses, la Direction a acheté des sacs poubelles transparents en vue de confectionner des blouses imperméables.

Pour le moment, ils ne sont pas utilisés mais ces blouses pourront servir en cas de manque total et en dernier recours.

 

SAMU 

–           La 5èmecolonne SMUR mis en place en renfort a été désactivée suite à la diminution des appels.

–           Les autres colonnes sont toujours actives de minuit à 7 h et sur l’ensemble de la journée.

–           Pour les tenues à usage unique qui commencent à être en pénurie, une étude est lancée pour que les agents aient une dotation de tenues en tissus àen attente de validation

 

DRCI

–           Recensement de tous les agents à temps partiels qui ont vu leur quotité de travail passer à temps plein.

–           De même le recensement des heures supplémentaires sera également effectué pour chaque agent.

 

Temps partiel

Les agents en temps partiel, qui ont effectué une quotité de travail supérieure à leur temps partiel initial, seront recensés seront rémunérés en conséquence (ex un 80% qui a fait un temps plein sera rémunéré à 100%).

 

Réanimation

–           La Direction a pris acte de nos revendications en regard à la lourde charge des agents en réanimation dans ce contexte de COVID -19. Aussi, le Directeur Général a envoyé au Ministère une demande pour être le prochain destinataire d’une aide massive de la réserve nationale après que celle-ci ait été concentrée sur Mulhouse et Colmar.

–           L’activité dans nos réanimations justifie pleinement cette aide extérieure qui sera utilisée pour remplacer les agents et leur permettre des temps de repos.

Force ouvrière a demandé que les effectifs soient également augmentés car même s’il serait bénéfique pour les agents de récupérer, nous savons très bien que l’activité opératoire va reprendre et que les agents réintégreront des secteurs tout aussi lourds en charge de travail.

 

Post COVID et Chirurgie

–           L’activité va reprendre progressivement.Pour le moment 2 salles sont ouvertes au NHC (cardiologie vasculaire et chirurgie digestive)et 1 salle sur le site de Hautepierre.

–           L’objectif est de reprogrammer des patients qui nécessitent d’être opérés en urgence et dont l’état s’est vu aggravé avec le report des opérations.

–           Une priorité étant également donnée à la chirurgie oncologique.

–           1 service de réanimation cardiologie est en phase de nettoyage pour réadmettre des patients de cardiologie.

–           2 unités et 1 USC vont rester en service COVID+.

–           Dans ces unités, des renforcements en effectifs seront prévus.

–           Dans les services conventionnels vont se croiser patients négatifs et patients COVID+ stabilisés ou en voie de guérison.

FOHUS a alerté la Direction sur la vigilance à avoir quant à la possibilité de nouvelles infections dans ce cas de figure.

–           Une réunion doit se tenir cette semaine Direction/ARS pour définir les procédures de déconfinement.

–           Ainsi dans les secteurs conventionnels non COVID, il y a aura une généralisation des chambres à 1 lit.

–           L’organisation sera définie en concertation avec les chefs de pôles, chefs de services.

 

Pneumologie

–      Force Ouvrière obtient 1 poste AS les week-ends.

Malgré notre insistance à augmenter les effectifs de jour, la Direction n’a pas prévu de nouveaux postes ou renfort.

FOHUS remet ce sujet à l’ordre du jour du prochain Chsct du mois de mai afin de trouver des solutions concrètes pour ce secteur.

 

Etudes promotionnelles

–           Les élèves en études promotionnelles continuent à être rémunérés et seront également rémunérés les week-ends, les nuits et les jours fériés.

–           Pour les élèves en auto financement, le renfort doit être volontaire. L’IFSI n’a pas à réquisitionner ces élèves.

–           Ces élèves doivent faire une demande auprès de l’ARS pour avoir une rémunération de l’ordre de 1000 euros pour un/une élève AS (250 euros la semaine) et 1400 euros pour un/une élève IDE (350 euros la semaine).

–           Les élèves ont droit aux RH.

–           Ils ne doivent pas générer d’heures supplémentaires.

–           Pas de possibilité de congés en avril.

FO HUS a insisté sur le fait qu’il était impossible pour ces élèves d’avoir le temps de préparer des examens, de travailler leurs cours s’ils n’ont pas des temps dédiés et que cela porte préjudice à l’obtention de leur diplôme àle Direction s’engage à chercher une solution que les étudiants puissent préparer leurs examens.

FO HUS a abordé la question de la validation des renforts en stages, pour pouvoir valider l’année en cours, ou la dernière annéeàla Direction s’engage à consulter l’ARS sur cette question car certains agents vont devoir valider leurs diplômes avant l’été et qu’il va falloir respecter ces échéances.

 

Désinfection du matériel 

–           problèmes liés à l’émanation de chlore lors des trempages des lunettes en autre.

–           Le chlore n’est plus systématiquement préconisé car d’autres produits sont aussi efficaces et validés par l’EOH.

–           Les protocoles ainsi que la liste des produits sont visibles sur l’onglet GEDOC COVID.

 

Parkings

FOHUS réclame l’ouverture du parking souterrain visiteurs àLa Direction n’a pas encore pris de décision sous prétexte de problèmes de sécurité, de contrôles du flux et des cartes des agents. La Direction est en recherche d’effectifs pour assurer cette mission.

 

Transport

La Direction qui s’est rapprochée de la SNCF nous a confirmé la gratuité des TER Grand EST. Cela doit permettre aux agents sur présentation de leur carte CPS et attestation employeur de voyager gratuitement.

 

TOTAL

–           La  société TOTAL va envoyer des bons de carburants au CHU Strasbourg.

–           La plupart des Hôpitaux qui ont fait des demandes n’ont pas, à ce jour, eu de réponse directe de TOTAL.

–           Les critères d’attributions sont à l’étude, plusieurs pistes sont en cours d’études : l’éloignement du lieu de travail, la proximité de transports en commun, la valeur de l’indice avec priorité à ceux et celles qui ont un indice faible…

 

Conformément à nos valeurs et nos engagements, 

FO HUS, toujours à vos côtés pour défendre vos revendications et vos droits.