FO HUS réunion COVID -19 vendredi 24 avril 2020


Chers  Collègues,

Suite à la venue d’Edouard Philippe au CHU de Strasbourg, FOHUS s’est rendu sur place et a obtenu un entretien téléphonique d’une heure avec M. Couillard, conseiller technique santé du Premier Ministre.

Après un exposé de la situation du CHU face au Covid-19 et à l’engagement des équipes, FO est revenu sur les revendications du terrain essentielles et également la reconnaissance salariale (prime, salaires).

Nous actons la prime pour laquelle nous attendons le décret d’application, pour FO tous les hospitaliers doivent toucher cette prime.

Par contre, il est essentiel, aujourd’hui  d’avoir  une vraie reconnaissance de l’Hôpital Public, ses missions,  ses professionnels et surtout de donner à l’Hôpital les moyens de fonctionner.

Nous espérons que cette crise puisse déclencher une remise en question de la gestion libérale de l’Hôpital et ses Professionnels.

Nous avons également demandé à ce qu’il y ait un renfort de la réserve sanitaire sur le CHU

Les membres du Ministère tenaient à remercier l’ensemble des professionnels dont ils s’étaient rendus compte du travail et de l’effort surtout les régions en 1èreligne.

Ils sont actuellement dans l’action de faire face et en préparation du déconfinement mais ils s’engagent à faire évoluer les méthodes et la méthode dans un court terme par le biais de réunions de concertations et négociations sur les salaires.

Il a bien conscience des difficultés et a entendu la demande renfort.

Il se mettra en rapport avec la DGOS (Direction Générale de l’Offre de Soins du Ministère), pour échanger sur les conditions d’attributions de la prime.

Transports

– Les abonnés mensuels ne seront pas prélevés pour le mois de mai.

– Les abonnements annualisés n’ont pas été prélevés en avril et ne le seront pas en mai.

– Le remboursement de 50% de l’abonnement  par les HUS pour les agents  sera versé pour le mois de mars. Pour le mois d’avril, vu que les agents ne seront pas prélevés de l’abonnement et vu la gratuité des transports, il n’y pas de prise en charge des 50% de l’abonnement.

– Si un agent se fait contrôler et qu’il se fait verbaliser malgré qu’il soit en possession de sa carte professionnelle et son attestation employeur, la Direction paiera l’amende de l’agent.

Le déconfinement aux HUS

Comme vous l’avez appris dans les médias, le premier Ministre s’est rendu au CHU de Strasbourg ou il a pu prendre toute l’ampleur du travail fournit par chacun dans ce combat contre le COVID -19.

Lors de cette réunion à huit clos, il a souhaité faire un point sur le déconfinement et également sur les besoins de notre établissement.

Le Directeur Général a évoqué notre situation en étant clair, que nous sommes dans une phase de décélération très lente du confinement.
Conscient de l’épuisement des agents, Il a aussi insisté sur les besoins humains  et demandé comme nous le faisons, le renfort de la réserve nationale.

A partir de cette semaine, 9 IDE d’Occitanie vont venir prêter main forte dans les services du CHU.

Suite également à une réunion de notre Direction avec l’ARS sur les procédures de déconfinement, il a été convenu qu’il n’y aurait pas de reprise du programmé, en dehors de la chirurgie d’urgence.

Le CHU de Strasbourg étant l’Hôpital référant dans le GHT, il se doit de reprendre l’activité de chirurgie d’urgence.
Tous les établissements ne pourront pas reprendre leurs activités en même temps, aussi, une réunion territoriale doit se tenir pour coordonner les établissements de santé de la région, privés et publics entre eux.

Etat des Stocks 

– Masques chirurgicaux : 461 350  avec 19 000 masques utilisés par jour

– Masques FFP2 : 293 410 dont 7 500 utilisés par jour

– Masques fabriqués par les HUS : 6 600

– Lunettes de protection : 2 400

– Sur-blouses : plus de stock, les HUS sont à flux tendu

Les Hus ont reçu des blouses en plastique que les couturières vont reprendre pour créer une ouverture arrière afin de faciliter l’habillage et le déshabillage pour ne pas s’auto contaminer  en enlevant ces blouses.

– Gants : les Hus sont également à flux tendu sur les gants.

L’EOH fera prochainement un communiqué sur l’utilisation des gants.

Chiffres COVID-19 

Secteurs qui comptent le plus d’agents contaminés :

Sur 573 agents COVID +
Ü        93 agents de Gériatrie
Ü        57 Urgences/SAMU
Ü        45 DRH, Crèches….
Ü        45 Pôle SMO
Ü        40 MIRMED

250 agents guéris,  ont repris le travail

Par catégories professionnelles

Ü        139 IDE
Ü        86 AS
Ü        76 Médecins
Ü        46 Internes
Ü        30 ASH
Ü        26 Agents administratifs
Ü        36 M.I.R.N.E.D, Techniciens Hospitaliers, Tech de lab, OP….

Collecte des déchets

Les agents vont recevoir des gants anti coupure, anti piqûre.

Ils auront également une dotation de solutions hydro alcooliques.

Congés d’été

Peu de visibilité pour la Direction car on peut craindre de voir à tout moment une augmentation d’hospitalisations de patients COVID-19. La Direction est consciente qu’il ne faut pas accélérer le déconfinement car une deuxième vague n’est pas exclue. Ce déconfinement prendra du temps.

Les congés qui ont pu être validés avant le mois de mars seront maintenus pour l’été.

Les congés non programmés avant le 15 mars, seront soumis à validation des cadres de pôle  en fonction  de l’activité, de l’avancée du déconfinement.

Congés annuels et rappels sur repos

Certains agents ont été rappelés sur 1 CA programmé. Ces derniers peuvent demander à être payés en heures supplémentaires mais en contrepartie ce CA ne sera pas recredité.

Si l’agent ne souhaite pas être payé en heures supplémentaires, il peut venir travailler en étant payé comme un jour normal et son CA sera alors recrédité dans son compteur CA.

Les agents doivent prendre leur CA si ceux-ci ont été programmés et validés. Ces derniers ne seront pas reportés. La Direction souhaite privilégier les temps de récupération.

Changement de quotité du temps de travail des temps partiels

Le changement de la quotité du temps de travail d’un temps partiel doit être fait en concertation avec l’agent. Cette demande est soumise à avis de la Direction. En outre, un avenant au contrat de travail doit être établi.

Dans le contexte actuel et devant l’urgence de la situation, certains agents ont vu leurs temps partiels augmenter. La Direction fera le nécessaire pour que l’avenant figure au contrat et régularisera au cas par cas.

Aussi n’hésitez pas à vous manifester auprès de vos gestionnaires de paie si vous avez été contraint de changer votre temps partiel. Les agents seront bien payés en fonction du nombre d’heures qu’ils auront effectué.

Parking

A l’heure actuelle, l’ouverture du parking visiteur du NHC, n’est pas envisagée pour des problèmes de sécurité.

En revanche, une phase test est prévue avec le déverrouillage des horaires du parking de l’entrée NHC, en face du bâtiment de la dermatologie.

Autorisation spéciale d’absence

Force Ouvrière a soulevé la problématique du refus de certains cadres à demander les ASA alors que d’autres n’éprouvent aucune difficulté à les donner.

Lorsqu’il y a des réaffectations, les agents peuvent être amenés à avoir des repos sur leur nouvelle trame  dans les services dans lesquels ils vont remplacer. Et par conséquent, les agents doivent les prendre et ils ne peuvent pas être associés à des ASA.

Force Ouvrière a demandé à ce que la Direction revoit les procédures  concernant les ASA et cette dernière s’est engagée à communiquer plus précisément à ce sujet sur Intrahus.

Pour FO, il ne serait pas juste que des agents se voient imposer des récupérations par exemple d’heures supplémentaires, alors qu’un  paiement majoré de 50% des heures supplémentaires fait partie des possibilités envisagées par le Gouvernement pour remercier les agents hospitaliers.

Il nous paraît trop facile d’invoquer un changement de planning et ne pas donner des ASA aux agents.
Nous  invitons donc les agents à prendre connaissance des plannings, états de compteurs et CHU bilan qui permettront de mieux identifier les jours où ils ont dû accepter de poser des repos en lieu et place d’ASA.

Dons 

Nous avons demandé un état des lieux des différents dons qui ont été offerts aux HUS.

Les dons financiers et autres cagnottes doivent être adressés à la Fondation Universitaire des HUS.

Certaines associations de médecins ont récolté également des dons financiers et nous avons demandé des précisions à la Direction quant à l’emploi de ces fonds reçus.

TOTAL 

La commande a été passée à hauteur de 13 000 bons. Les HUS attendent toujours l’envoi des bons par TOTAL, et les conditions d’attribution.

Heures Supplémentaires

Les heures supplémentaires doivent être mises dans le compteur dédié HS et non laissées en stock sur le débit/crédit.

Elles doivent être systématiquement validées par l’encadrement.

Le Gouvernement a évoqué que les heures supplémentaires pourront faire l’objet d’un paiement avec majoration de ces dernières à 50% à partir de la 15èmeheure au lieu de 25%.

Ce paiement des heures supplémentaires se fera, dans la Fonction Publique Hospitalière, sans distinction de secteur et pour l’ensemble des personnels hospitaliers.

Nous sommes en attente de la parution du décret pour nous en assurer.

Icans

L’activité a peu diminué dans ce secteur, qui était restée active au vu de la spécialisation.

Certains agents n’ont pas eu l’information correcte sur les ASA pour garde d’enfants  et l’éviction de personnes vulnérables et ont demandé à leur médecin de leur prescrire des arrêts maladies. Il n’y pas d’arrêts maladie à demander.

Pour la garde d’enfants, c’est à l’encadrement de faire la demande des ASA pour l’agent.
Pour les ASA concernant l’éviction de personnes vulnérables, cela passe par la médecine du travail qui doit informer l’encadrement pour pouvoir faire la demande d’ASA.

Il n’y pas d’impact sur la prime de fin d’année ou le salaire.

La Direction demande aux agents de se signaler et régularisera au cas par cas. Elle  communiquera aux agents les bonnes procédures pour les ASA en cas de garde d’enfants.

Robertsau

En gériatrie, 93 agents contaminés COVID +.

C’est un des secteurs les plus touchés aux HUS.

La Direction communiquera lors d’une prochaine séance sur les recommandations du secteur EHPAD. Un CHSCT le 7 mai abordera aussi ce sujet.

Etudiants

Le statut et la position administrative des étudiants vont être revus car la Direction a bien noté qu’il y avait beaucoup trop de confusions entre les promotions professionnelles, les autofinancés, les étudiants issus de Pôle Emploi.

En cette période de pandémie et de confinement, Le déconfinement s’annonce, mais ce n’est certainement pas la fin de l’épidémie et du désengorgement des hôpitaux, FOHUS reste à vos cotés et ne manquera pas de répondre à vos questions et de vous tenir informés des dernières informations.